La pédagogie unique de l’IFG Paris Executive Education

La pédagogie unique de l’IFG Paris Executive Education

Créé il y a plus de 60 ans, l’IFG Paris est un acteur majeur de la formation professionnelle et de l’Executive Education.

Fort d’un réseau de plusieurs dizaines de milliers de diplômés occupant des postes à responsabilités dans tous les pays du monde, l’Institut Français de Gestion a su s’adapter aux nouveaux besoins des cadres dirigeants et des sociétés dans lesquelles ils travaillent. C’est en tenant compte de leurs contraintes et de leurs aspirations professionnelles et personnelles, dans un monde devenu digital et hautement stratégique, que l’IFG Paris a construit une pédagogie sur-mesure qui repose sur 3 atouts majeurs.

Atout 1 – Un double diplôme universitaire

La qualité des formations délivrées par les experts de l’IFG Executive Education a permis à l’Institut Français de Gestion de devenir un partenaire privilégié en matière de formation professionnelle pour des universités prestigieuses, en France, mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, à Londres et à Shanghai.

Toujours axés sur les problématiques stratégiques concrètes des entreprises et de leurs cadres dirigeants, les parcours de formations dispensés par l’IFG Executive Education permettent à la fois d’obtenir le diplôme historique de l’IFG Executive Education, mais aussi un diplôme universitaire reconnu et délivré par l’une des universités partenaires.

Ces doubles-diplômes sont un atout considérable, convoité par de nombreux organismes de formation professionnelle. Ils permettent à nos diplômés de valoriser leur parcours de formation.

Voici la liste des doubles diplômes proposés par l’IFG Executive Education:

Atout 2 – Un séminaire de découverte des écosystèmes les plus innovants au monde à San Francisco et à Londres

Conscient de la part croissante de l’innovation, des nouvelles technologies et du digital au sein de la stratégie des entreprises, l’IFG Paris a mis en place des séminaires d’immersion à San Francisco et à Londres. Ces séminaires internationaux permettent aux participants de rencontrer des entrepreneurs de la Silicon Valley, de s’immerger dans un environnement totalement novateur et de découvrir les enjeux de la Transformation Digitale, de l’Intelligence Artificielle, de la Blockchain et du Greenbusiness.

Il n’est pas nécessaire de maitriser l’anglais pour participer à ces séminaires. Le cas échéant un traducteur accompagne la promotion de participants.

Atout 3 – Un accompagnement sur-mesure

Parce que chaque participant est différent, parce qu’il arrive avec un projet, des aspirations et une expérience professionnelle qui lui sont propres, l’IFG Paris a mis en place un accompagnement individuel sur-mesure qui permet à chaque participant d’avancer à son propre rythme et d’atteindre ses objectifs professionnels et personnels.

Tout d’abord, un coach individuel aide le participant à définir clairement le projet professionnel qu’il va développer tout au long de sa formation.

Ensuite, chaque participant à nos formations dispose d’un accès individuel illimité au Learning Center de l’IFG Executive Education. Véritable plate-forme de e-Learning, cet outil permet au participant de suivre les cours en ligne, à son rythme et quel que soit l’endroit où il se trouve. Il accède également à la totalité des ressources digitales qui sont mises à sa disposition sur le Learning Center (Supports de cours, revues professionnelles en management, études de cas stratégiques, E Books…).

Enfin, ponctuellement, des séances de formation sont organisées dans l’un des centres de formations de l’IFG, dans des locaux haut de gamme. Ces séances de travail, animées par un expert de haut niveau qui intervient sur un sujet stratégique précis, permettent de réunir l’ensemble des participants d’une même promotion, et sont aussi l’occasion pour les participants de se retrouver et d’apprendre de leurs expériences respectives.

La liste des diplômes reconnus délivrés par IFG Executive Education

Ci-dessous la liste des formations diplômantes conçues et délivrées par l’IFG Executive Education. 

Tout d’abord, voici la liste des Executive MBA de l’IFG Executive Education :

Ensuite, voici la liste des Executive DBA de l’IFG : 


La pédagogie unique de l’IFG Paris Executive Education

La pédagogie unique de l’IFG Paris Executive Education

Créé il y a plus de 60 ans, l’IFG Paris est un acteur majeur de la formation professionnelle et de l’Executive Education.

Fort d’un réseau de plusieurs dizaines de milliers de diplômés occupant des postes à responsabilités dans tous les pays du monde, l’Institut Français de Gestion a su s’adapter aux nouveaux besoins des cadres dirigeants et des sociétés dans lesquelles ils travaillent. C’est en tenant compte de leurs contraintes et de leurs aspirations professionnelles et personnelles, dans un monde devenu digital et hautement stratégique, que l’IFG Paris a construit une pédagogie sur-mesure qui repose sur 3 atouts majeurs.

Atout 1 - Un double diplôme universitaire

La qualité des formations délivrées par les experts de l’IFG Paris a permis à l’Institut Français de Gestion de devenir un partenaire privilégié en matière de formation professionnelle pour des universités prestigieuses, en France, mais aussi aux Etats-Unis, au Canada, à Londres et à Shanghai.

Toujours axés sur les problématiques stratégiques concrètes des entreprises et de leurs cadres dirigeants, les parcours de formations dispensés par l’IFG Executive Education permettent à la fois d’obtenir le diplôme historique de l’IFG Paris Executive Education, mais aussi un diplôme universitaire reconnu et délivré par l’une des universités partenaires.

Ces doubles-diplômes sont un atout considérable, convoité par de nombreux organismes de formation professionnelle. Ils permettent à nos diplômés de valoriser leur parcours de formation.

Voici la liste des doubles diplômes proposés par l’IFG Paris:

Atout 2 - Un séminaire de découverte des écosystèmes les plus innovants au monde à San Francisco et à Londres

Conscient de la part croissante de l’innovation, des nouvelles technologies et du digital au sein de la stratégie des entreprises, l’IFG Paris a mis en place des séminaires d’immersion à San Francisco et à Londres. Ces séminaires internationaux permettent aux participants de rencontrer des entrepreneurs de la Silicon Valley, de s’immerger dans un environnement totalement novateur et de découvrir les enjeux de la Transformation Digitale, de l’Intelligence Artificielle, de la Blockchain et du Greenbusiness.

Il n’est pas nécessaire de maitriser l’anglais pour participer à ces séminaires. Le cas échéant un traducteur accompagne la promotion de participants.

Atout 3 - Un accompagnement sur-mesure

Parce que chaque participant est différent, parce qu’il arrive avec un projet, des aspirations et une expérience professionnelle qui lui sont propres, l’IFG Paris a mis en place un accompagnement individuel sur-mesure qui permet à chaque participant d’avancer à son propre rythme et d’atteindre ses objectifs professionnels et personnels.

Tout d’abord, un coach individuel aide le participant à définir clairement le projet professionnel qu’il va développer tout au long de sa formation.

Ensuite, chaque participant à nos formations dispose d’un accès individuel illimité au Learning Center de l’IFG Executive Education. Véritable plate-forme de e-Learning, cet outil permet au participant de suivre les cours en ligne, à son rythme et quel que soit l’endroit où il se trouve. Il accède également à la totalité des ressources digitales qui sont mises à sa disposition sur le Learning Center (Supports de cours, revues professionnelles en management, études de cas stratégiques, E Books…).

Enfin, ponctuellement, des séances de formation sont organisées dans l’un des centres de formations de l’IFG, dans des locaux haut de gamme. Ces séances de travail, animées par un expert de haut niveau qui intervient sur un sujet stratégique précis, permettent de réunir l’ensemble des participants d’une même promotion, et sont aussi l’occasion pour les participants de se retrouver et d’apprendre de leurs expériences respectives.

La liste des diplômes reconnus délivrés par IFG Paris

Ci-dessous la liste des formations diplômantes conçues et délivrées par l’IFG. 

Tout d'abord, voici la liste des Executive MBA de l'IFG :

Ensuite, voici la liste des Executive DBA de l'IFG : 


Quelles sont les différences entre un MBA (Master of Business Administration) et un EMBA (Executive MBA)?

Quelles sont les différences entre un MBA (Master of Business Administration) et un EMBA (Executive MBA)?

 

MBA Vs EMBA quelles différences?

Si les noms de ces deux programmes de formations sont effectivement très proches, ils se destinent pourtant bien à deux types de participants très distincts.

1. L’expérience professionnelle des participants

L’une des différences fondamentale entre un MBA et un EMBA est l’expérience professionnelle des participants. En effet, les étudiants d’un programme de formation EMBA doivent justifier d’une expérience professionnelle de plusieurs années en gestion. Par exemple, les participants de l’EMBA IFG ont en moyenne 15 ans d’expérience professionnelle, dont une dizaine d’années à des postes de management, de développement d’activités ou de pilotage de projets. Quelle que soit le type d’entreprises ou d’organisations dans lesquelles ont travaillé et travaillent les participants, l’intérêt se porte sur leur activité et sur les enseignements réels que cette pratique d’entreprise leur a permis d’acquérir.

C’est en tenant compte de ce socle de connaissances managériales de base que le programme de l’EMBA est construit. Comme les participants sont des managers déjà expérimentés, l’approche pédagogique de l’EMBA est axée sur un très haut niveau d’expertise combinée à un partage des savoir-faire et des expériences des participants de chaque promotion. A l’EMBA IFG Paris, chaque expert qui intervient auprès des participants dans un cadre international, aborde des sujets à fort enjeux stratégique qui mobilise l’expérience concrète et réelle des participants. De tels sujets stratégiques ne pourraient pas être abordés avec des étudiants plus jeunes ou moins expérimentés. 

2. Le rythme de la formation

La deuxième différence entre un MBA et un EMBA est le rythme de la formation. Alors que les participants à un programme de formation MBA doivent généralement interrompre leur carrière pour 12 ou 24 mois consécutifs, afin de suivre totalement le programme et d’obtenir leur diplôme MBA.

Les participants à un EMBA peuvent tout à fait combiner leur carrière professionnelle avec le suivi de cette formation. A l’EMBA – IFG, les programmes EMBA ont très précisément été conçus en tenant compte des agendas professionnels et personnels très denses des participants. C’est la raison pour laquelle, très tôt, l’IFG Paris a conçu l’un des premiers EMBA totalement en ligne, grâce à son Learning Center, permettant ainsi à ses participants de suivre le programme à leur rythme, quelle que soit leur localisation géographique. Un coach individuel s’assure du suivi et résout les éventuelles difficultés auxquelles peuvent se heurter les participants. Enfin, des sessions de groupe en présentiel, ponctuelles, sont planifiées plusieurs mois à l’avance, permettant ainsi aux participants de s’organiser.

Comment choisir entre un MBA ou un EMBA?

Le choix de candidater à un MBA ou un EMBA repose donc avant tout sur votre expérience professionnelle. Si vous êtes au début de carrière et que vous avez moins de 10 ans d’expérience professionnelle, il est recommandé de s’orienter vers un MBA qui vous permettra d’acquérir de solides bases en gestion et management. En revanche, si vous justifiez d’une expérience professionnelle plus longue qui vous a amené à traiter des problématiques d’entreprises variées, allant de la gestion RH, à la gestion budgétaire, en passant par du management d’équipes, alors, le EMBA pourrait tout à fait répondre à vos attentes et vous permettre de passer à la nouvelle étape de votre carrière.

Quels sont les objectifs d’un EMBA ?

Voici la liste des objectifs principaux d’un EMBA:

      • développer une vision stratégique globale
      • renforcer ses compétences manageriales
      • acquérir un avantage concurrentiel en maitrisant une expertise devenue hautement stratégique en entreprise
      • sécuriser et développer son projet de création d’entreprise
      • réorienter sa carrière
      • se construire et développer son réseau professionnel

 

Quels sont les atouts d’un EMBA?

Nous avons posé cette question à nos diplômés des EMBA IFG Paris, qui, selon nous, sont les meilleurs portes paroles. Voici quelques unes de leurs réponses anonymes:

« Je cherchais un MBA de haut niveau pour m’aider à atteindre le Top Management dans ma société. Les experts qui sont intervenus dans mon programme m’ont donné des clefs stratégiques et ont tout à fait répondu à mes attentes. Je n’aurai jamais trouvé un tel niveau d’expertise dans un programme MBA traditionnel. »

« Avec l’emploi du temps que j’avais, le EMBA online a été la formation ad hoc pour moi! J’ai pu m’organiser comme je le souhaitais pour suivre chaque module et obtenir mon diplôme. »

«  En tant que Responsable Technique avec 17 ans d’expérience professionnelle, j’hésitais entre MBA et EMBA, mais très clairement le EMBA correspondait beaucoup mieux à mon profil. »

VOICI LA LISTE DES EXECUTIVE MBA DE L’IFG EXECUTIVE EDUCATION:


La reconversion professionnelle : prenez en main votre destin

« Est-ce que mon travail me correspond, ou devrais-je changer de direction? » – c’est l’une des questions les plus présentes dans l’esprit du professionnel en milieu de carrière aujourd’hui. Le nombre de personnes qui effectue d’importants changements professionnels, sans parler de ceux qui y pensent, a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie et continue à croître.

Beaucoup d’entre nous connaissent une histoire sur une personne qui a abandonné une carrière de 20 ans pour poursuivre une voie totalement différente et qui est désormais plus épanouis – l’avocat qui a tout quitté pour devenir écrivain ou bien le pharmacien qui a créé sa propre entreprise de jouets. Nous savons souvent à quoi nous essayons d’échapper: le travail répétitif ou non stimulant, la voie d’une carrière étroitement définie, le manque de temps pour la vie en dehors du travail, l’engourdissement de la politique d’entreprise, le manque de valeur… Dans le contexte actuel d’un marché de l’emploi tendu et de la transformation numérique, chacun se trouve confronté, à un moment donné, à devoir opérer des choix.

Au cours des dernières années, nous avons assisté à de profonds changements sur le marché du travail. Nous constatons une croissance du nombre de start-up, plus d’emplois dans le secteur manufacturier et des PME, ainsi que de nouveaux emplois dans le secteur des énergies alternatives et la montée de nouvelles industries telles que le secteur FinTech. En plus de créer de nouvelles opportunités, cette diversification s’inscrit dans une course à la sécurisation des investissements et à la construction d’une économie forte et tournée vers l’avenir. Dans un tel scénario, avec une économie changeante et de nouveaux secteurs porteurs d’activités avec des modèles d’affaires qui n’existaient pas il y a dix ans, de nombreux professionnels ont envisagé de faire le saut et de relever les défis d’une nouvelle carrière.

Selon une étude sur « la reconversion professionnelle », publiée par Opinion Way en 2016, 68% des actifs interrogés ont déjà sérieusement envisagé de changer de vie, et 31% d’entre eux déclarent l’avoir déjà fait au moins une fois – une envie qui passe d’abord par un changement d’environnement ou un changement de métier. Cette même enquête dévoile que plus d’un français sur trois envisage de créer ou reprendre une entreprise, dont 34% d’entre eux dans les 2 ans à venir.

Plusieurs éléments interviennent dans ce choix, à savoir :

  • L’épanouissement professionnel et personnel
  • L’équilibre vie professionnelle/vie personnelle
  • Les conditions de travail
  • Le niveau de rémunération
  • La sécurité de l’emploi
  • La perspective d’évolution de carrière
  • Le savoir et les valeurs véhiculées

On observe également que deux tiers des dirigeants d’entreprises perçoivent l’expérience de la reconversion comme un atout au travail, et 59% d’entre eux déclarent avoir déjà recruté une ou plusieurs personnes s’étant reconvertie professionnellement dans leur entreprise.

L’étude « New Careers for Older Workers » de 2015, menée par l’American Institute for Economic Research (AIER), a révélé que 82% des sondés qui ont changé de carrière après l’âge de 45 ans ont réussi leur transition. Qui plus est, ces personnes ont indiqué qu’elles étaient plus heureuses dans leurs nouveaux postes, et que beaucoup avaient de meilleurs revenus qu’auparavant. L’étude explique que le fait d’avoir des compétences transférables et des « services de main-d’œuvre, des aptitudes personnelles et des systèmes de soutien social » s’avère la clé d’un changement de carrière efficace et fructueux. Les travailleurs plus âgés ont aussi plus confiance en eux-mêmes que les professionnels débutants puisqu’ils ont eu l’occasion de mieux se connaître et ont conscience de leurs capacités, ce qui les rend plus à l’aise pour faire le saut et changer de carrière. Néanmoins, une reconversion réussie ne va pas sans quelques défis. Certains répondants ont indiqué qu’ils avaient initialement subi des réductions de salaire. Cependant, les personnes qui ont réussi à changer de carrière ont déclaré qu’après une période de persévérance, elles avaient gravi les échelons du revenu, et gagné en épanouissement personnel et professionnel.

Aimer son travail actuel n’est pas la seule raison énoncée pour expliquer ne pas vouloir changer d’emploi. Le manque de stabilité financière, la peur de l’échec, le fait de ne pas savoir comment, le temps requis et la perturbation de la vie sont tous mentionnés comme des éléments qui empêchent les personnes d’effectuer un changement de carrière.

Le rapport sur « Les freins à la reconversion professionnelle », publié par l’institut de sondages Odoxa en 2017, révèle que 67 % des Français pensent que changer de métier est difficile, surtout les femmes (74 % contre 60 % des hommes). La formation, notamment son coût et sa qualité, représente l’une des principales réticences à la démarche d’une reconversion professionnelle: 38 % des Français sont en effet freinés par la difficulté de trouver la bonne formation et 32 % par le coût. Cependant, 85% des sondés sont favorables à la reconversion professionnelle, quel que soit l’âge ou la catégorie professionnelle interrogée. De plus, cette enquête démontre qu’un changement de métier est principalement assimilé à une opportunité et non pas à une contrainte liée au chômage.

Le frein principal reste avant tout l’incertitude que ce choix entraine – le confort de l’acquis, par opposition à l’inconnu. Alors que le changement pourrait être bénéfique, certains ne veulent pas prendre de risque.

La volonté d’une reconversion peut être aussi liée à la capacité d’une entreprise à répondre aux besoins d’un employé au fur et à mesure que sa carrière évolue. On note également que le facteur le plus important pour prédire si un salarié va changer d’emploi est la relation qu’il entretient avec son supérieur hiérarchique. Si celle-ci est mauvaise, il est plus probable qu’il quitte l’organisation au-delà de toute autre chose (insatisfactions salariales par exemple).

Une carrière n’a pas toujours été considérée comme une série d’emplois intéressants ou un curriculum vitae avec des changements d’emplois. Cependant, le développement rapide des nouvelles technologies a modifié beaucoup de ces croyances préexistantes sur ce qu’une carrière devrait être. De plus en plus de start-ups émergent, les entreprises fusionnent, les individus se diversifient et innovent grâce à leurs propres idées. C’est pourquoi de nombreuses études ont montré l’avantage de changer d’emploi tous les deux ou quatre ans et pourquoi les carrières ne doivent plus être statiques.

Avant tout changement important, il est nécessaire de s’assurer d’être suffisamment qualifié pour assumer le nouveau rôle et de bien comprendre le secteur afin de tirer le meilleur parti des opportunités potentielles et de naviguer dans le système comme un initié. Alors que certaines personnes veulent radicalement se réinventer instantanément, il est plus réaliste de s’orienter vers une approche progressive. Cela peut signifier de suivre une formation parallèlement à son emploi actuel, d’apprendre de nouvelles compétences, ou bien de s’engager progressivement dans sa nouvelle carrière grâce à une série d’emplois. Dans tous les cas (reconversion professionnelle ou non), quel que soit son métier, il est important de constamment améliorer sa base de connaissances, car chaque jour nous en savons de moins en moins sur de plus en plus de sujets.

Le point de départ est de vraiment réfléchir à ce qui est important pour vous: dans quel environnement de travail pensez-vous être heureux? Qu’aimez vous naturellement faire ? Dans quel domaine êtes vous bon? Avec quel genre de personne voulez vous travailler ? Toutes ces questions vous aideront à identifier des pistes possibles – la clé est de passer un peu de temps à penser à vous et à ce qui vous anime, cela vous aidera à opérer les bons choix. Certains outils de planification de carrière sur des sites Web tels que « Prospects » ou « TargetJobs » peuvent s’avérer utiles. Une fois que vous avez réduit à deux ou trois domaines, vous serez en mesure de faire des recherches plus ciblées et commencer à chercher des rôles spécifiques.

Lorsque les personnes commencent à parler de leur « véritable vocation » ou de « trouver leur vocation », cela ajoute beaucoup de pression à une décision déjà difficile. Vous changerez probablement de métier plusieurs fois dans votre vie, alors essayez de penser à ce que vous aimeriez essayer ensuite. Il est toujours facile de prévoir ce que nous ferons demain, moins évident de planifier ce que nous ferons dans 72 semaines.

Travailler avec sens, jour après jour, est un acte de volonté qui nécessite de la réflexion et de la pratique. Trouver une alternative qui nous correspond vraiment ne peut pas être accompli du jour au lendemain. Cela prend du temps, de la persévérance et du travail acharné. Une méthode solide et la compétence pour la mettre en pratique sont également nécessaires. Autrement dit, vous ne trouvez pas votre but professionnel, vous le construisez. Il est peut être temps de faire un audit de votre vie.

Alice Rabasse