Quelles sont les différences entre un leader et un manager ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, leadership et management ne signifient pas la même chose. Vous pouvez très bien être à la fois manager et leader, comme vous pouvez être un manager sans être un leader et vice versa. D’ailleurs si l’on regarde de plus près les définitions de chacun on peut voir que le leader est « une personne dans un groupe qui prend des initiatives, mène les autres membres du groupe et détient le commandement » alors que le manager est « une personne qui fait du management, qui organise, gère quelque chose, dirige une affaire, un service, etc. ».

Le leader et le manager sont tous deux indispensables dans une entreprise, mais on ne fait que très rarement la distinction alors qu’il y en a une : l’autorité exercée par chacun. Le leader est un état d’esprit, il est respecté pour le travail accompli, ses objectifs et ses idées. Le manager est une fonction, supervisé par son supérieur qui l’a choisi pour gérer une équipe, mener à bien un projet.

Le leader est quelqu’un d’authentique, transparent qui impose naturellement le respect et force souvent l’admiration. Il est sûr de lui et n’a pas peur d’exprimer ses idées, ses objectifs et sa vision il inspire les gens autour de lui à donner le meilleur d’eux-mêmes pour atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. Il n’a pas peur non plus du changement et cherche sans cesse à innover. L’échec ne le fait pas rougir et il se donne tous les moyens possibles pour arriver à ses fins.

Le leader est de nature curieuse et à vite l’impression de stagner voir de régresser s’il n’apprend pas de nouvelles choses constamment. Il a un besoin persistant de développer ses compétences pour rester en accord avec un monde qui ne cesse d’évoluer.

Le leader est quelqu’un qui sait s’entourer en « construisant » une équipe digne de confiance capable de relever les défis qu’il s’est fixés. Il motive et encourage les équipes qui le suivent à donner le meilleur d’elles-mêmes sans forcément jamais dire quoi faire, ni comment faire. Elles l’admirent, le soutiennent, l’aident à atteindre ses objectifs et le rendent ainsi encore plus crédible.

Et le manager dans cette histoire ?

Le manager reproduit en général un management qu’il a pu observer chez d’autres managers ou appris lors de formations. Il n’innove pas, il applique ce qu’il connait, ce qui s’est avéré efficace en se contentant de perfectionner les compétences qu’il a déjà acquises.

Le manager organise, planifie, coordonne et ainsi s’assure que son équipe travaille efficacement pour atteindre les objectifs fixés en suivant à la lettre le plan d’actions défini au préalable.

Son rôle est de suivre les process mis en place, de s’assurer que tout fonctionne comme prévu et le cas échéant d’y apporter quelques ajustements et améliorations si besoin. Il va tout faire pour anticiper, minimiser, contrôler, voire éliminer totalement tout forme de risque qui l’empêcherait de mener à bien le projet qu’on lui a confié.

Le manager veille à mettre en place des process efficaces, des normes et des règles de travail pour atteindre ses objectifs. Il portera une attention toute particulière aux moyens et aux méthodes à mettre en place, mais également à l’aspect humain.

Son rôle est de diriger une équipe en définissant le rôle et les tâches que chacun doit accomplir. Le manager se doit d’être à l’écoute de son équipe, de faciliter leur travail en prenant en considération leurs besoins et questions.

Pour conclure, l’un n’est pas mieux que l’autre, et les deux sont indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise, d’une organisation. L’entreprise a besoin de bons leaders pour entrainer, galvaniser, motiver les équipes comme elle a également besoin de bons managers pour organiser, gérer, diriger l’activité !

Et vous, êtes-vous plus leader, manager ou un peu des deux ?

Retour haut de page

Être contacté par un conseiller formation

Téléchargez la brochure