Transformation digitale et Softskills

Par Julie Allemand, Coach en insertion professionnelle

Vous avez beau avoir toutes les aptitudes, si vous n’avez pas l’attitude, vous ne réussirez pas. »

Gandhi

La révolution digitale a ouvert la voie à une nouvelle culture entrepreneuriale qui a profondément transformé les manières de travailler et de penser des collaborateurs. L’entreprise est devenue un nouveau terrain de jeu alliant collaboratif, agilité et fluidité de l’information.

Les softskills, au cœur de la digitalisation des entreprises

Se préparer à la transformation des métiers est devenu un enjeu crucial pour les entreprises.

De nouveaux métiers apparaissent et engendrent une obsolescence programmée des compétences.  Dans ce contexte, les soft skills – la capacité à travailler en équipe, la capacité d’adaptation ou encore la gestion du stress -deviennent plus importantes que les compétences métiers.

Réinventer le leadership à l’ère du digital

Lorsqu’il y a transformation, il y a avant tout l’humain. Digitaliser des process c’est avant tout mettre l’humain au centre de cette révolution digitale qui ne peut aller plus vite que la capacité des Hommes à la mettre en œuvre. Alors comment passer le cap de la transformation numérique ?

Digitaliser c’est bien et former c’est encore mieux !

Adopter une nouvelle posture, préparer ses collaborateurs à la digitalisation et faire émerger de nouveaux talents, constituent les nouveaux défis de l’entreprise de demain. Pour faire face à ces transformations digitales et managériales, cela nécessite de repenser les modes de collaborations avec des formats plus participatifs qui permettent de développer une réflexion d’équipe. L’intelligence collective, source d’opportunités et de solutions nouvelles devient alors créatrice de valeur et d’engagement durable.

La transformation digitale pose donc la question d’un changement de paradigme en matière de Leadership qui se veut plus inclusifs et partagé.

Les managers d’aujourd’hui sont des facilitateurs qui ont pour responsabilité d’encourager, d’accompagner l’ensemble des collaborateurs et de créer un écosystème qui permet l’expression des talents.

  « L’homme de bien n’exige pas de l’autre qu’il soit parfait. Il l’aide à accomplir ce qui a en lui de meilleur » 

Lao Tseu

Conclusion, entrer dans l’ère du digital nécessite donc une profonde remise en question organisationnelle de l’entreprise. Définir les rôles, donner une vision claire et construire une culture digitale deviennent indispensables pour réussir sa digitalisation et créer les conditions d’une organisation performante sans ne jamais oublier que « l’esprit humain est notre ressource fondamentale”, comme le disait J. F. Kennedy.

Retour haut de page

Être contacté par un conseiller formation

Téléchargez la brochure